Quels sont les travaux à la charge du locataire ?


Quels sont les travaux à la charge du locataire ?

Entretien et menues réparations à la charge des locataires

Vous louez une maison ou un appartement depuis des années ? Ou votre contrat de location arrive à terme ? Des travaux sont peut-être nécessaires. Mais quelles réparations sont à la charge du locataire ? L’article 7, de la loi n°89-462 du 6 juillet 1989 relative aux rapports locatifs, détermine l’obligation d’entretien du locataire tout au long de la durée du contrat de location.

MIPI Agencement a rassemblé pour vous, les locataires, les différents éléments nécessitant votre prise en charge. Parties extérieures, parties intérieures ou encore équipements : tout votre logement est concerné. Rassurez-vous, il ne s’agit là que d’entretien courant et de menues réparations. Les travaux de gros œuvre, le remplacement d’équipement hors d’usage, ou les réparations dues à la vétusté sont assurées par le propriétaire.

Rappel concernant la vétusté : Votre logement évolue au court du temps, comme les peintures, les revêtements de sol ou les équipements.

La vétusté d’un logement correspond à l’état d’usure causée naturellement par le temps.

Liste des espaces et équipements à la charge du locataire (liste non exhaustive) :

cetteup-Geh-r9A4RBg-unsplash

  • Les parties extérieures : jardin, terrasse, gouttières, balcon
  • Les parties intérieures : propreté des plafonds, murs, cloisons, entretien des revêtements de sol, placards et menuiseries
  • Mécanisme d’ouverture/fermeture des portes et fenêtres, vitrages, stores et volets, portail
  • Entretien des installations de plomberie : canalisations d’eau et de gaz, vidange de la fosse septique, entretien du chauffage, eau chaude et robinetterie, équipement sanitaire (toilettes, éviers, douche, baignoire), ramonage de la cheminée
  • Entretien des installations électriques : remplacement des ampoules, interrupteurs, fusibles, coupes circuits, etc.

Entretien régulier des équipements : pas de charge pour le locataire

Si vous êtes locataire de votre logement, l’entretien quotidien des pièces de vie, équipements ménagers, plomberie, électricité, gaz ou menuiseries vous évitera le remplacement total des matériaux. Cependant, pour les travaux d’extension, d’isolation, de gros œuvre ou pour les travaux de réparations dues à la vétusté, le propriétaire est contraint de prendre les travaux à sa charge.

N’attendez pas le dernier moment pour entretenir votre logement. En maison ou en appartement, il suffit d’un peu d’huile de coude pour remplacer une ampoule ou nettoyer vos volets. En revanche, pour les travaux de revêtements muraux spécifiques à certaines pièces (cuisine, salle de bain, salle d’eau) il vous sera nécessaire de faire appel à un professionnel expérimenté. Il en est de même pour vos revêtements au sol ou certaines réparations en plomberie et en électricité.


A découvrir aussi ...


Comment aménager un balcon en centre-ville ?



MIPI Agencement © 2021 - tous droits réservés     mentions légales création Influa Agence web ©2019